5 raisons pour lesquelles le solo est le meilleur pour les startups

5 raisons pour lesquelles le solo est le meilleur pour les startups

De toutes les dĂ©cisions qu’une personne prend au cours de sa vie, se lancer dans les affaires se classe parmi les plus importantes. Cela nĂ©cessite une rĂ©flexion approfondie et un risque calculĂ©. Il y a beaucoup de choses Ă  faire: du choix d’un nom et de l’identification d’un espace de bureau, Ă  l’obtention des licences et permis appropriĂ©s.

L’entreprise peut prendre diffĂ©rentes formes. Il peut s’agir d’une entreprise individuelle, d’une sociĂ©tĂ© de personnes ou d’une sociĂ©tĂ© par actions. Chacun de ceux-ci a des avantages et des inconvĂ©nients. Cependant, si vous dĂ©butez, aller en solo est la voie Ă  suivre. Voici les raisons pour lesquelles.

1. Liberté

Chaque fois que vous Ă©coutez un discours de motivation ou que vous lisez un livre d’un entrepreneur prospère, il est facile d’avoir l’impression qu’il savait exactement ce qu’il voulait faire dès le dĂ©part. Si un certain nombre de fondateurs d’entreprises ont cette chance, la majoritĂ© des entrepreneurs avaient une vision Ă©volutive.

Une idĂ©e d’entreprise qui semble parfaite dans votre tĂŞte peut s’avĂ©rer irrĂ©alisable une fois que vous la soumettez au marchĂ©. Ergo, l’un des avantages du solo au dĂ©but est la libertĂ© de changer d’avis sans avoir besoin de se rĂ©fĂ©rer Ă  un tiers. Si quelque chose ne fonctionne pas comme vous le pensiez, vous ne serez pas assailli par la culpabilitĂ© de laisser tomber ou de tromper vos partenaires.

Il existe aussi des libertés plus décalées comme la liberté de fumer une cigarette ou de vapoter un liquide sans avoir besoin de consulter un collègue de travail.

2. Vitesse

Partout dans le monde, les gouvernements sont considĂ©rĂ©s comme des bĂŞtes extrĂŞmement inefficaces. Il y a mĂŞme un mot pour cela: bureaucratie. Dans pratiquement tous les pays, le gouvernement est le plus gros employeur. En raison de l’importante base d’employĂ©s ainsi que des nombreux niveaux d’approbation, la prise de dĂ©cision peut ĂŞtre extrĂŞmement lente et frustrante.

Bien que les partenariats et les entreprises n’aient pas tout Ă  fait la mĂŞme Ă©chelle de hiĂ©rarchie que les gouvernements, les dĂ©cisions critiques doivent passer par plusieurs personnes. Pour une entreprise unipersonnelle, les dĂ©cisions sont quasi instantanĂ©es. Lorsque vous choisissez de vous dĂ©placer dans une certaine direction, votre seule contrainte sera les ressources nĂ©cessaires pour actualiser cette dĂ©cision.

3. Plus d’apprentissage

La petite et moyenne entreprise moyenne aura plusieurs dĂ©partements. Pour les grandes organisations, les dĂ©partements se comptent par dizaines. Il s’agit notamment des ventes et du marketing, du dĂ©veloppement de produits, du service client, des ressources humaines, du juridique, des finances, de la technologie, des opĂ©rations, des achats, etc. Chaque dĂ©partement possède une expertise approfondie dans son domaine de spĂ©cialisation.

Mais si vous dĂ©marrez une startup, il est prĂ©fĂ©rable de commencer seul et de ne contracter que temporairement des tiers pour des fonctions hautement techniques. Cela vous donnera une bonne idĂ©e de toutes les facettes de l’entreprise et vous permettra de prendre des dĂ©cisions avec une pleine apprĂ©ciation des rĂ©percussions. Vous ĂŞtes Ă©galement mieux Ă  mĂŞme d’embaucher des personnes et de dĂ©velopper des prĂ©sentations prĂ©cises lorsque vous faites des prĂ©sentations Ă  des investisseurs en capital-risque.

4. Le profit est Ă  vous

Vous avez probablement entendu les statistiques déprimantes sur la majorité des nouvelles entreprises fermant des magasins au cours des 5 premières années. Il est indéniable que se lancer en affaires est une sorte de pari. Cependant, si cela porte ses fruits, il peut y avoir une énorme récompense en termes de profit et une valorisation en flèche.

Dans une sociĂ©tĂ© de personnes ou une sociĂ©tĂ©, ces gains doivent ĂŞtre rĂ©partis entre plusieurs parties. Si vous ĂŞtes entièrement propriĂ©taire de l’entreprise, les rendements Ă©levĂ©s sont tous Ă  vous. Vous pouvez choisir de conserver l’intĂ©gralitĂ© des bĂ©nĂ©fices ou de rĂ©investir de prĂ©fĂ©rence la majeure partie ou la totalitĂ© de celui-ci dans l’entreprise. Ces choix ne seront pas Ă  vous si vous dirigez la sĂ©rie avec quelqu’un d’autre.

5. Flexibilité

Certaines personnes se lancent en affaires pour fuir la rigiditĂ© d’un emploi de 9 Ă  5. Ce qu’ils dĂ©couvrent rapidement, c’est que la gestion d’une entreprise s’accompagne de responsabilitĂ©s qui peuvent exiger de longues heures et mĂŞme des week-ends de travail.

NĂ©anmoins, l’avantage de gĂ©rer une entreprise en solo est que vous pouvez ĂŞtre flexible lorsque la situation l’exige. Cela permet un Ă©quilibre entre la vie professionnelle et la vie privĂ©e et vous permet de ne pas manquer les moments les plus importants de la vie de votre famille. En n’ayant pas Ă  rĂ©pondre Ă  un associĂ© ou Ă  un autre actionnaire, vous pouvez prioriser ce qui compte le plus pour vous.

Aller en solo a quelques inconvĂ©nients mais dans l’ensemble, c’est la voie Ă  suivre pour une startup.

Damien T.

Damien T.

Fondateur de d’entreprendre & Convivialité. Mon travail a été souvent repris sur des sites d'influence à l'image de Business Insider, Entrepreneur, et Finance Mag !